Decouvrez le portfolio
de Statue

Agence d'architecture d'intérieur, Agence de graphisme, Agence de design

>
>
témoignages CLIENTS
« Ce fût rassurant d’avoir du conseil dans notre prise de décision. »
Victoire de R., chef de groupe chez Oxybul
« Déléguer la recherche d’un designer apporte un regard extérieur, avec un gain en temps et en richesse créative »
Thierry M., designer chez Salomon.
» Voir tous les témoignages

PRÉSENTATION DE STATUE

avatar

Taille de la structure : de 2 à 9 salariés

Expérience : confirmé (3 à 10 ans)

EXPÉRIENCE DE STATUE

STATUE est un atelier de conception d'espace et d'objet.

STATUE est un nom, un titre, une mascotte ; un point de convergence des dimensions architecturale, scénographique, décorative, et fictionnelle.
Elle s'installe dedans ou dehors, elle fige et sublime le vivant, elle est l'objet à voir et celui qui regarde autour.

Nous développons des projets qui s'inscrivent souvent à la croisée de ces thématiques, et tentons d'en tirer surprise ou radicalité.
Inventer, transformer, fictionnaliser les usages constitue une recherche centrale et autoalimentée. Elle nous incite à revoir des typologies d'objets oubliés, à penser les espaces comme des décors habités, des expériences globales, graphiques et non-ordinaires.

Nous attachons une importance particulière au contexte dans lequel chaque commande est formulée.
Nous abordons aussi bien les fonctions narratives que programmatiques de chaque projet, et nous engageons sur des propositions fortes et cohérentes faisant écho à l'identité de chacun des clients.


_._._._._._._._._._._._._._._._._._.


STATUE travaille à la réalisation de projets dans les champs de l'objet, de l'espace privé, public ou commercial, de la scénographie, ou du graphisme.

STATUE est un atelier fondé en 2010 et composé de Romain Guillet et Louise de Saint Angel, designers et architectes d'intérieur de formation.

Après des parcours individuels chez des designers français (Ronan & Erwan Bouroullec, Mathieu Lehanneur, Gilles Belley), ils décident de rassembler leurs compétences et de mettre à profit l'expérience acquise dans ces agences.

RÉFÉRENCES DE STATUE

DRAC Basse Normandie

Mobilier / Aménagement

Cet endroit a subi quelque chose de profond, un exorcisme, un nettoyage.
Il ne reste que les murs et les planchers. Et quelque chose posé là.

C'est une charpente, une carcasse, une ruine dans laquelle s'engouffre le souffle du dehors.
Ce meuble est une structure régulière en pierre naturelle, traversée par des accessoires en bois. Le matériau utilisé est dense et fragile à la fois, la précarité de l'assemblage s'oppose au caractère presque éternel de la pierre.

www.calvados.pref.gouv.fr/sections/basse-normandie/la_drac


FRONDESCO

"FRONDESCO", du latin "se couvrir de feuilles", est un objet textile acoustique. Il se propose de réhabiliter l’usage du textile suspendu en modernisant ses dimensions isolante, spatiale, et décorative.

Il présente un état ouvert et fermé, s'inscrit dans l'habitat à l'échelle d'un mur, pour venir le recouvrir, le marquer comme "surface intérieure".
C'est un objet qui agit par sa présence, apporte chaleur et réconfort, délimite un territoire intime, isole du bruit, et recadre la pièce de vie.


MEZZANINE EXTÉRIEURE — Lou Fustié Craven

Mezzanine extérieure en bois / Collaboration avec l'entreprise Lou Fustié Craven

Lou Fustié Craven est une entreprise familiale dont les méthodes de travail participent à la production de l’agriculture locale grâce à la fabrication de ses échelles de récolte pour arbres fruitiers.

«Alpilles» est une mezzanine d’extérieur, micro architecture combinant les deux secteurs d’activité de la Maison: l’échelle et la charpente. Réalisée en bois, l’assemblage sans colle ni vis se fait au maillet.


TAPESTRY (Springbreak) - Brakke Grond Museum, Amsterdam

Objet textile suspendu de 10m2, composé de 1500 m de sangles et bandes de tissu.
Il présente une face multicolore, et un dos faussement unie.

L'image du recto revisite avec ironie le sujet même des tapisseries ancestrales. La scène ne rend pas hommage à un épisode historique, mais est une capture instantanée d'un regroupement d'étudiants américains célébrant le springbreak dans une piscine. Le motif joue avec les masses de l'image, tend vers l'abstraction, fige un moment déjà oublié.